- Project Runeberg -  Biographiskt lexicon öfver namnkunnige svenska män / Strödda biografier : Magn. Gabr. de la Gardie och Adler Salvius /
62

(1835-1857) [MARC] With: Vilhelm Fredrik Palmblad, Per Wieselgren
Table of Contents / Innehåll | << Previous | Next >>
  Project Runeberg | Like | Catalog | Recent Changes | Donate | Comments? |   

Full resolution (JPEG) - On this page / på denna sida - De la Gardie, Magnus Gabriel

scanned image

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Below is the raw OCR text from the above scanned image. Do you see an error? Proofread the page now!
Här nedan syns maskintolkade texten från faksimilbilden ovan. Ser du något fel? Korrekturläs sidan nu!

This page has been proofread at least once. (diff) (history)
Denna sida har korrekturlästs minst en gång. (skillnad) (historik)

62

1)k. la Gardik Magnus Gabriel. 62

nous fasse savoir au plutot, si nous devons esperer de re-*
cevoir les saufcoiiduits, ou dc songer h notre retraife/
Nous aui’ons du moins fait voir, qu’il ne tient pas à nous
que le Traite ne se fasse;" Je suppjie V. E. sur les
dilE-cultez des saufcoiiduits de les vouloir comuiuniquer à
Ma- le Comte d’Oxenstern, et nous ne les envoyer pas,
qu’ils ne soient coranie il fant" .... Allegard de notre
voyage V. E. peut etre assuree, qu’il ne tient pas à nous,
et que notre conduite sera toute autre que nos enemis ne
la publient, qui souhaiteroient de couvrir leur propre
intention’ d’un faux pretexte, en nous accusant de n’äller
pas net dans cette afläire, par le retardement de notre
depart. Il seroit itidigne pour sa Majesle’ et peu honeste
pour nous de partir sur des promesses, qui pourroient
raanquer. Il est aise’ de voir notre conduite, en nous en
voyant les Saufconduits. Je crains que sa Majeste’ ne
te-moigne bien de 1’etonnernent, et tout ensemble du
soup-fon , quand el le apprendra les longuers de la cour de Po-*
logne , pour donner les saufconduits. 1’assure V. E. que
je fais pourtant ce qui dcpend de moi, pour empechcr
la rupture de cette negociation, voyant bicn que si le
Traite’ ne se fait dans cette coujoncture, qu’il ne se fera
pas de longtemps. Le bruit à couru ici, et plusieurs
let-tres, qui viennent de Dantzic, disent qu’à Varsovie l’on
avoit resolu de ne traiter pas avec, la Svede aus trois ans,
et que pour cet elfet nous ne devions pas esperer les
saufconduits. Cela me semble pourtant pas vefitable,
nyant meilleure opinion de la sincerite’ de la Pologne. Je
le souhaite de tout mon coeur. Ce me seroit une
affe-ction tres-sensible de voir à la veille d’un Traite’, dont il
s’en ensuivroit sous doute un accomodement, qu’il fut
tra-verse par de malheureuses diflicultes, qui ne pourroient
que donner les soupcons." Samtliga Svenska
Plenipoten-tfarierna beklaga sig öfver att i åtta veckor nödgas i
Stettin vänta på pass, linna dröjsmålet likval drägligt, endast
det inbringar de fördelar man gjort sig hopp om . . ..
Nous sa von s à la v er i te’, qu’un Mediateur ne doit point
prendre de parti, mais nous n’ignorons pas , qu’il est de
son devoir de de’1’endre cquitabl^ment la partie, qu’il voit
etre mallraito, et à qui ön ue rend pas la justice, qui
Ini est deuc." Nous avous appris, qu’il se dcbite un
Ma-nifeste à Warsovie, sons le nous de Ministres de sa
sa-cree MajeStdf notre tres-clemeot Seigneur, mais V. E. qtii
nous connait parfaltement, vcrra bientöt, qu’il n’est pas
de nous: aussi le dcsavouoiis nous, et le declarons lä»i\ et

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Project Runeberg, Mon Sep 14 15:12:35 2020 (aronsson) (diff) (history) (download) << Previous Next >>
http://runeberg.org/biosvman/supplement/0086.html

Valid HTML 4.0! All our files are DRM-free