- Project Runeberg -  Personhistorisk tidskrift / Sjätte årgången 1904 /
26

(1899-1908)
Table of Contents / Innehåll | << Previous | Next >>
  Project Runeberg | Catalog | Recent Changes | Donate | Comments? |   

Full resolution (TIFF) - On this page / på denna sida - Ett poem från Fredrik den Store till Lovisa Ulrika, medd. af Th. K.

scanned image

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Below is the raw OCR text from the above scanned image. Do you see an error? Proofread the page now!
Här nedan syns maskintolkade texten från faksimilbilden ovan. Ser du något fel? Korrekturläs sidan nu!

This page has been proofread at least once. (diff) (history)
Denna sida har korrekturlästs minst en gång. (skillnad) (historik)

Dans nos jours degradéz il n’etoit point d’exsemple
que deux coeurs genereux vrais et constans amis
sans un vil interet fusent toujours unis.

Le temple etoit desert, il menasoit ruine
quant pour le reparér parut une heroine.
Sur son frond eclatant luit l’etoile du nord,
la douce majesté s’anonce a son abord.
Elle est par la Déese en son temple resûe,
Ses decombres plaintifs ont abristéz [= attristés] sa vûe
mais c’est par son secours qu’ils vont se relevér.

Ma Soeur c’est donc ainsi que vous oséz prouvér
endepit des fureurs et des cris de l’envie
contre les cours de Rois et leur regne et leur vie
qu’en nos jours la vertû peut trouvér dans ses cours
des coeurs asséz parfaits dignes de ses amours.

Alléz vils artissans de fronde et de mensonge
[1]
rependre sur les Rois tout le fiel qui Vous ronge
Vos eforts inssencéz sont desormais perdûs,
Ullrique, en prend[ra] soin ön ne Vous croera plûs.
Par des traits trop frapands elle a su Vous confondre
contre l’exsperiance il n’est rien a repondre.
Rentréz dans le neant, dont Vous etes sortis,
mepriséz, detestéz, confondus, avilis.
Le coup, qui Vous ecraze, est emanu du tronne,
c’est vengér noblement les droits de la couronne,
quant par Taspec frapant de toute les vertus
on athere a ses pieds des monstres confondûs.

Vous alléz donc ma Soeur sur les traces d’Hercule
par de nobles travaux vous rendre son emule,
ecrasér sous vos pads les calomniateurs
du vulgaire egaré, disipér les ereurs,
vengér les opriméz, et montrer qu’une Rene
peut encor sur les coeurs regnér en souveraine.


[1] L’auteur du sisteme de la natur e qui conseille
le regisside. L’auteur des prejugéz qui adopte les
memes maxsimes et qui apellent les cours les foyers
de la coruption publique.

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Project Runeberg, Tue Oct 11 11:46:01 2022 (aronsson) (diff) (history) (download) << Previous Next >>
http://runeberg.org/pht/1904/0032.html

Valid HTML 4.0! All our files are DRM-free