- Project Runeberg -  Antiqvarisk tidskrift / Sjunde delen /
7

(1864-1924)
Table of Contents / Innehåll | << Previous | Next >>
  Project Runeberg | Like | Catalog | Recent Changes | Donate | Comments? |   

Full resolution (TIFF) - On this page / på denna sida - Sidor ...

scanned image

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Below is the raw OCR text from the above scanned image. Do you see an error? Proofread the page now!
Här nedan syns maskintolkade texten från faksimilbilden ovan. Ser du något fel? Korrekturläs sidan nu!

This page has never been proofread. / Denna sida har aldrig korrekturlästs.

7

fut sur le tout des armes de Suède jus’qu’en 1720. Le
roi Frédéric Ier (1720—1751) portait les armes de Hesse
dans Técu central (fig. 91), la dynastie suivante (1751—
1818) celles de Holstein-Gottorp.

L’écu de la famille royale actuelle a réuni à celles de
Vase ses armes (d’azur au pont à trois arches d’argent, sur
une rivière de même, ombrée d’azur, et supportant deux
tours du second; au chef d’azur l’aigle d’or des maréchaux
de Napoléon I (voir fig. 94). Plus tard, l’aigle a été, par
l’oubli de sa signification héraldique, transformé en un
corbeau (l’italien corvo, cuvvo, courbe, ayant été pris par
erreur pour corvo, corbeau, suédois korp). Sous Oscar Ier,
on y ajouta la constellation du Charriot (Karlavagnen),
qui joue un grand rôle dans la poésie suédoise en
souvenir de quelques-uns de rois du nom de Charles que la
Suède a possédés. Il est à souhaiter que ces armoiries
soient maintenant reportées à leur forme primitive.

Le roi Erik XIV avait adopté quelque temps des
armoiries dites de prétention, comprenant les armes de
Danemark et de Norvège (fig. 108).

Les armes actuelles de l’Union offrent des
parties distinctes pour la Suède et pour la Norvège. La
moitié de droite, celle de la Suède, est coupée et porte
au champ supérieur les trois couronnes d’or, au champ
inférieur le lion des Folkungar royaux. La moitié
norvégienne est de gueules au lion rampant couronné de
Norvège d’or, armé d’une hache d’argent.

VIL La couronne de Vécu suédois, ouverte dans les
années 1523—1560, est fermée depuis 1561.

Comme supports fonctionnent, dès le règne du roi
Jean III († 1592), deux lions, dont les queues sont
fourchues depuis l’époque de Gustave-Adolphe.

VIII. La chevalerie fut introduite en Suède dans le
courant du 13me siècle, probablement pendant sa première
partie. On a prétendu que cette introduction est due au

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Project Runeberg, Fri Oct 31 03:47:44 2014 (aronsson) (download) << Previous Next >>
http://runeberg.org/antiqtid/7/0361.html

Valid HTML 4.0! All our files are DRM-free