- Project Runeberg -  Sverige på kongressen i Wien 1814-1815. Historisk avhandling /
66

(1883) [MARC] Author: Ernst Carlson
Table of Contents / Innehåll | << Previous | Next >>
  Project Runeberg | Catalog | Recent Changes | Donate | Comments? |   

Full resolution (TIFF) - On this page / på denna sida - Bilagor ...

scanned image

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Below is the raw OCR text from the above scanned image. Do you see an error? Proofread the page now!
Här nedan syns maskintolkade texten från faksimilbilden ovan. Ser du något fel? Korrekturläs sidan nu!

This page has never been proofread. / Denna sida har aldrig korrekturlästs.

Le Comte de LÔwenhlelm doit donc avec la perspicacité qui lui est
propre tâcher de découvrir et de distinguer les puissances qui pourraient
désirer l’intervention de la Suède pour soutenir leur intérêt. Après avoir
acqui cette connaissance il doit saisir l’occasion la plus favorable pour
donner des esperances aux cours intéressés sur l’intervention de la Suède
et reclamer par réciprocité la leur pour l’obtention à la Suède du
protectorat de Lubec.

N:o 2. D:o 1 ohiffer.

Stockholm le 21 Sept. 1814.

Le Roi de Danemarc n’ayant pas rempli les obligations qu’il s’était
imposées par le traité de Kiel, il ne peut avoir aucun droit de prétendre
que le Roi de son côté observe des engagemens pris au cas que la
Norvège eut été rendue à la Suède. S. M. se trouve même dans le cas de
pouvoir réclamer la somme de 400 mille Rdr. déjà payée au Roi de
Danemarc. Ce Souverain doit se contenter d’avoir regagné les provinces que
le sort des armes lui avait enlevées.

La Poméranie Suédoise reste par conséquent à la Suède, et s’il
est-question de procurer cet arrondissement à la Prusse, c’est par un
arrangement avec la Suède et non pas avec le Danemarc que ce but peut-être
atteint. La Prusse parait désirer un pareil arrangement et le C:te de
Jjôwenhielm est autorisé à traiter cette affaire avec le Pr. de Hardenberg.

Celui-ci a proposé une fois pour l’acquisition de la Poméranie dix
millions de Rdrs de Prusse. Cependant comme l’Etat retire annuellement
de cette province un revenu net de 80,000 Rdrs ’pour les domaine* non
compris les dotations et les impositions ordinaires et extra-ordinaires *) il
parait juste que la somme soit portée au moins à douze millions de la
même monnaie.

11 faut espérer que nos alliés ne mettront aucun obstacle à un pareil
arrangement. L’Empereur de Russie est trop ami de la Suède pour ne
pas l’appuyer, et l’affaire est avantageuse à la Prusse, en faveur de
laquelle il parait que l’Empereur s’intéresse.

La bonne harmonie entre la Suède et l’Angleterre est en ce
moment-ci plus affermie que jamais. Le Comte de Lôwenhjelm tâchera
d’entretenir la meilleure intelligence avec la mission Anglaise. La Cour de St.
James désire l’acquisition de la Belgique pour la Hollande. Le C:te de
Lôwenhielm témoignera aux missions d’Angleterre et d’Hollande le désir
du Roi que cette acquisition se fasse. Il est à présumer que l’Empereur de
Russie n’y soit pas contraire; mais si cela était le cas, le C:te de
Lôwenhjelm évitera de se prononcer publiquement à ce sujet; l’intention du
Roi étant de ne pas séparer Ses intérêts de ceux de la Russie sur le
continent.

Il parait certain que l’Autriche et l’Angleterre sont intimement liés,
et il est à éspérer qu’aucune brouillerie n’existe entre ces puissances et
la Russie.

Le Roi se confie au discernement du C:te de Lôwenhjelm dans tout
ce qui regarde cet objet important. Il est possible qu’il puisse trouver
l’occasion de se rendre utile par des moyens d’accomodement. Le Roi
le verrait avec d’autant plus de plaisir que l’intérêt du commerce de la
Suède et les liaisons contractées avec l’Angleterre font souhaiter à S. M.
de ne point avoir de démêlés avec le Gouvernement Britannique.

Le commerce de la Prusse dans la Baltique, se trouvant très exposé
au cas d’une rupture avec la Suède, il n’est guères probable que S. M.
Prussienne, dont les sentimens généreux sont d’ailleurs trop connus voulut

*) De kursiverade orden utmärka Karl Johans egenhändiga rättelser eller
tillägg i konceptet.

<< prev. page << föreg. sida <<     >> nästa sida >> next page >>


Project Runeberg, Mon Oct 10 20:48:20 2022 (aronsson) (download) << Previous Next >>
http://runeberg.org/cewien/0066.html

Valid HTML 4.0! All our files are DRM-free